16 mai 2011

Point virgule

Le jardin était grand, plein de fleurs ravissantes, avec des arbres assez hauts, qui remuaient légèrement dans une gloire de soleil. Les murs qui le bordaient étaient bas, et derrière eux commençaient la campagne, bientôt bornée, d'un côté, par la forêt. Monsieur Ladmiral aimait son jardin et en était fier ; il l'avait peint cent fois ; il le regardait comme un trésor. Pas un légume n'y poussait, rien que des fleurs et des arbres. Le moins possible d'arbres fruitiers ; de vrais arbres. Qui, aujourd'hui, oserait manier ainsi le... [Lire la suite]
Posté par flomar à 18:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,