LOCHES, samedi, son marché avec son fromage de chèvre de Ste Maure de Touraine ...
Une petite balade dans la ville haute, dans les rues pavées, à l'écart des voitures.

La maison-musée du peintre paysagiste, Emmanuel LANSYER, domine les remparts.

Il fut l'élève de Viollet-Leduc, puis de Courbet.

Après l'évocation de la campagne de Monsieur Ladmiral, de la Treille muscate de Colette (à venir !), il me tentait de pousser la porte de ce jardin d'artiste, et de respirer une atmosphère "tournant de siècle".  

P1000978 P1000979

P1000990 P1000987

La pierre de tuffeau, les grandes portes-fenêtres qui captent toute la lumière du site.

http://www.photo.rmn.fr/LowRes2/TR1/P6E9CA/99-015150.jpg

CAROLUS-DURAN (1838-1917) - Emmanuel Lansyer (1835-1893), peintre - 1889 (Musée d'Orsay)
P1000981 P1000989

Le jardin, reconstitué d'après une aquarelle de l'époque, est placé sous la protection du clocher de la collégiale St Ours.
http://www.photo.rmn.fr/LowRes2/TR1/GLPTBI/04-514665.jpg
Emmanuel LANSYER (1835 - 1893) - Vue générale de Loches, Indre-et-Loire - 1887 (Musée d'Orsay)
P1000988 P1000999
P1000992
P1000996 P1000998
P1010001
Tour St Antoine, beffroi datant du 16ème siècle,
Collégiale St Ours, grand édifice roman des 11ème et 12ème siècles,
son portail polychrome, avec représentation du bestiaire médiéval,
le tombeau en marbre d'Agnès Sorel, la favorite de Charles VII,
les toits à la tourangelle, tuiles de pays, et ardoises en bas de la pente.