http://www.opera-bordeaux.com/uploads/tx_txoperabdxalienor/CasseNoisette.actu1.jpg

TCHAIKOVSKY - Casse-Noisette - Ballet de l’Opéra National de Bordeaux - Orchestre National Bordeaux Aquitaine

L’ermitage où je vis, au bout du jardin, juste avant un noisetier et un pommier près de l’eau, est tout blanc. 

Au-dessus, tandis que je regardais le ciel qui se rétrécissait, qui se désapprofondissait, de plus en plus blanchâtre, de plus en plus bas, j’entendis un bruit dont je crus reconnaître la nature. Je fermai les yeux pour mieux le percevoir. 

Ce bruit était aussi émouvant, aussi absolu, aussi déchirant, aussi frémissant, aussi pathétique que la musique pouvait l’être à mes oreilles lorsque j’étais enfant et que tout mon corps estimait que c’était la seule chose attirante dans le monde. 

C’est un bruit faible. 

Il y a quelque chose en lui qui meurt comme en toute musique. 

J’évoque le bruit de la neige qui se creuse.

Pascal QUIGNARD - Sur le jadis

 

http://www.forum-dansomanie.net/pagesdanso/images/Mariinsky_Baden/casse_noisette_02.jpg