P1070567

P1070576

P1070566  P1070658

P1070581

P1070568

Installations

à Chaumont, on ne parvient pas vraiment à distinguer qui fait quoi, si c’est l’artiste qui installe le jardin ou le jardin qui implante l’artiste. On déambule dans de la beauté qui vit : couleurs, parfums, affinités insolites, intimités déroutantes. Une œuvre d’art qui de saison en saison diversifie ses points de vue, se questionne à vif chaque matin, s’endort un peu plus mature le soir. Comme le potager qui se satisfait d’en offrir un bien médiocre simulacre.

Louis DUBOST, « Un merle siffle et persifle »

Splendeurs d'automne dans le parc du château de Chaumont sur Loire - fermeture aujourd'hui !

Point de zombies par ici, mais certainement de facétieuses sorcières ou de malicieux farfadets qui batifolent dans les pelouses à la nuit tombée ...

(j'ai quand même croisé à l'heure du goûter, deux péronnelles quinquagénaires vêtues de très mini-jupes, bottes cuissardes et talons aiguilles, ricanant comme des grues ... finalement, certaines sorcières sont peut être d'astreinte le jour ?) 

Au menu, gratin de butternut : la saison des courges bat son plein !

Le cartable est prêt, bonne semaine !