15 mars 2013

Primavera, prima volta

 La joie infinied’êtretraverse les fleurs Lionel RAY, Entre nuit et soleil, Gallimard
Posté par flomar à 22:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2013

Le nez en l'air

Dans le rétroviseur ... c'est encore l'hiver. La vie, c'est devant ... Et devant ... ... c'est l'printemps ! (et demain, un printemps de plus - gloups !)
Posté par flomar à 20:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2013

En noir et blanc

Saisissante, cette chambre de Louise de Lorraine ... On termine souvent la visite de Chenonceau par cette pièce située au bout du vestibule du second étage. Une chambre en retrait, un lieu de deuil et de recueillement.    Après l'assassinat de son royal époux, Henri III, en 1589, Louise, sans descendance, se retira à Chenonceau, dans une grande douleur et pieuse ferveur.   Le château lui avait été cédé par sa belle-mère, Catherine de Médicis. Cependant, elle ne put y demeurer plus de 11 années, incapable de... [Lire la suite]
Posté par flomar à 15:37 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 janvier 2013

Cuisines de fête

Les cuisines de Chenonceau se situent dans les deux premières piles monumentales du château, installées dans le lit du Cher. Elles ont été modernisées pendant la première guerre mondiale, lorsque le château a été aménagé par Gaston MENIER en hôpital militaire. Ambiance vert et or, éclats et chatoiements dans la pénombre de cette après-midi grise de janvier.       Une plate-forme permettait aux bateaux de ravitaillement d'accoster près des cuisines, et y décharger directement les provisions. Elle aurait été... [Lire la suite]
Posté par flomar à 17:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 janvier 2013

Château des Dames

Catherine de Médicis fit agrandir le château, notamment en imaginant ces galeries-pont sur le Cher. C'était sa rivale, la favorite Diane de Poitiers, qui avait fait bâtir le pont permettant de relier les deux rives. A la mort d'Henri II, en 1559, la belle dût rendre Chenonceau à la couronne, en échange de Chaumont sur Loire. La galerie du rez-de-chaussée, longue de 60 mètres, fut inaugurée en 1577, à l'occasion d'un grand bal donné par la Reine-mère et son fils Henri III. Durant la première guerre mondiale, la famille Menier... [Lire la suite]
Posté par flomar à 13:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 janvier 2013

Claude & François

Suite de la visite ... Une cheminée ornée des emblêmes des deux époux : l'hermine pour Claude de France, fille d'Anne de Bretagne, née à Romorantin, et décédée à Blois, à l'âge de 24 ans, après avoir mis au monde ... 7 enfants (dont 2 furent rois, tout de même : François III et Henri II) !!!     La salamandre pour François Ier, qui a grandi non loin de là, au château d'Amboise. Ce salon du château de Chenonceau est nommé "Salon Louis XIV", en souvenir du séjour qu'y fit le souverain en 1650. Encore des photos du... [Lire la suite]
Posté par flomar à 19:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 janvier 2013

Forêt blanche

Les revoilà les petites chouettes ! Elles avaient trouvé refuge dans les croisées d'ogives de la chapelle du château de Chenonceau, en ces temps de Noël.     ... avec d'autres gentils compagnons de la forêt !  Lys blancs très odorants sous la Vierge à l'enfant de Mino da Fiesole (1429 - 1484), en marbre de Carrare, Hellebores, Vitraux datant de 1954, remplaçant ceux détuits lors d'un bombardement en 1944. La chapelle a été épargnée durant la Révolution française grâce à l'intelligence de la propriétaire... [Lire la suite]
Posté par flomar à 14:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 octobre 2012

Géographies intimes

J’aimerais qu’il existe des lieux stables, immobiles, intangibles, intouchés et presque intouchables, immuables, enracinés ; des lieux qui seraient des références, des points de départ des sources :   Mon pays natal, le berceau de ma famille, la maison où je serais né, l’arbre que j’aurais vu grandir (que mon père aurait planté le jour de ma naissance) le grenier de mon enfance empli de souvenirs intacts...   De tels lieux n’existent pas, et c’est parce qu’ils n’existent pas que l’espace devient question,... [Lire la suite]
Posté par flomar à 12:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 octobre 2012

Pont d'ors

Plus loin, deux amoureux s'embrassent sur un banc, près de l'étang des nymphéas. Monet aurait aimé cette lumière entre deux pluies, cet éclat furtif d'un soleil menacé. Devant le pont japonais, tout étonné du silence nouveau, du charme retrouvé, un sumac déploie voluptueusement la luxuriance orangée de son feuillage tropical. Tout au long de l'étang, les érables sont d'octobre en rouge pomme, en jaune mordoré. Haronubu SUZUKI - Deux femmes sur un pont - 1766-1768 - Paris, musée Guimet (RMN)       ... [Lire la suite]
Posté par flomar à 21:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 octobre 2012

Palettes d'automne

J'entre dans le jardin gris et mouillé. Gris. Je ne l'avais jamais vu chanter dans cette tonalité qui semble froide, et cependant... Les asters, les cosmos aiment la douceur de ce gris, qui rend plus éclatant le blanc, plus délicats, plus nuancés le bleu, le mauve pâle, savamment déclinés en touffes de fraîcheur jusqu'au crépi rosé de la maison, à ses volets vert sombre.     Dans le jardin trempé, les dahlias sont les vedettes de l'automne, du rose dragée au rouge sang, du pastel au velours, avec au bord de leurs... [Lire la suite]
Posté par flomar à 15:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,