26 février 2010

Le noyer et la perce-neige

Parodie du Chêne et du roseau, Eole a beaucoup soufflé, cette nuit, sur les petites fleurs naissantes du jardin. Au ras du sol, elles se sont tapies. Le noyer a perdu une belle branche ; les bâches du toit en cours ont largement claqué de 3H à 5H du matin, faisant un raffut rendant impossible toute visite à Morphée. Prochaine annonce de rébellion météorologique pour dimanche ... On ne peut lutter contre les éléments ! Galanthine perce neige. Galanthus nivalis Jean-Baptiste CHAPUY (graveur), Pierre Joseph REDOUTÉ... [Lire la suite]
Posté par flomar à 20:24 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

12 février 2010

Eclaircie !

Février neigeux, été avantageux.  Neige de février Fuit comme un lévrier.     Neige de février Tient comme l'eau dans un panier.   Mieux vaut  un renard au poulailler Qu'un homme en chemise en février.   Mois de février, le plus petit et le plus diable. Février - Les très riches Heures du Duc de Berry (Musée Condé - Chantilly)(Tiens, les moutons, ils ont la même toiture que moi !!!) Heureusement, dans le calendrier de la lune ... aujourd'hui, c'est repos au... [Lire la suite]
Posté par flomar à 17:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2010

Arbre aux oiseaux

  C'était un matin de janvier. Un de ces beaux matins blancs et secs pareils à ces vieux montagnards qui ont du givre à leurs moustaches et des yeux pétillants de soleil. Il avait neigé toute la nuit à gros flocons serrés. Puis, le jour venu, un grand souffle de vent du nord avait débarbouillé le ciel. Derrière la maison, la forêt qui commence au pied de la montagne s'était endormie dans un grand silence glacé. Entre les arbres, les ombres étaient bleues. Les sapins ployaient encore sous leur charge de neige, car le vent de... [Lire la suite]
Posté par flomar à 18:34 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 janvier 2010

Quinzaine du blanc

  Jacinthe blanche réfugiée au chaud dans la salle de bain1896 (NYPL)Mousse à raser 1905 (NYPL)   Traces de léopard des neiges, d'ours polaire, de yéti ou autre tridactyle en snow boots. 1913 (NYPL)   Herbes fraîches, pour  tisanes bouillantes. LES FLOCONS SONT TOUJOURS D'ACTUALITÉ ...
Posté par flomar à 15:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2010

Dentelles et broderies d'hiver

        Toujours d'après le modèle d'Élisa ... d'autres vœux. Claude MONET - Le givre, près de VETHEUIL- 1880 - Musée d'Orsay (Europeana)  
Posté par flomar à 16:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 décembre 2009

DOUX ET PIQUANT

Poires au vin et aux épices,Compote de pommes variées, aux graines de pavot,Pot de caramiel au beurre salé,Cakes au chocolat, aux épices, et au citron confit,Soleil couchant au dessus du square qui grelotte. Feuilles du houx (sensé effrayer les sangliers du bois !!!) recueillant des cristaux, Flèche de la cathédrale guettant les prochains flocons, Epines du rosier enrobées de neige,Froid piquant ...
Posté par flomar à 20:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 décembre 2009

Presque ...

... la maison sous la NEIGE.           Chez Clarélis, c'est la Dent de Crolles qui change d'atours au fil des heures et des saisons.  
Posté par flomar à 12:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
13 décembre 2009

Tenir à un fil

Dans ce jardinun sièclede feuilles mortes ! BASHÔ     Ramasser ce siècle Urgence Devoirs de vacances. (mon interprétation personnelle de Bashô : cela devient un haïclown !) Bon dimanche ...
Posté par flomar à 09:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2009

Perles d'eau

Après une nuit éclairée par la Fleur de Carotte ... un petit tour au jardin, profiter de la lumière revenue, et surprendre les perles de rosée.        
Posté par flomar à 16:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
20 novembre 2009

Des ponts entre les âges de la vie

Le jardin japonais dit partout les âges de la vie, et les passages. Les saisons s'inscrivent sur les arbres à feuilles caduques (hêtres, ginkgo, mélèzes de Chine, érables, bouleaux) , en contraste avec les persistants (ifs, aucubas, séquoias, houx). L'eau va de la petite source primesautière, vers les profondeurs invisibles du lac de l'éternité. Les ponts, les troncs inclinés relient en douceur. Pas de cassures, mais de tout point de vue, la continuité. Les perspectives sont grandes, les plans multiples, le regard porte loin, et... [Lire la suite]
Posté par flomar à 19:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,