30 août 2014

Arte povera

   Là, c'est Arielle DOMBASLE ... Tempus Fugit ...      Bouh ! C'est la rentrée !!! Verneuil en Bourbonnais - balade des épouvantails
Posté par flomar à 22:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

29 août 2014

L'été en pente douce

      Verneuil en Bourbonnais - la balade des épouvantails Claudia Schiffer, les bras en X Petits rideaux au crochet, pour aiguiser les envies Matou vu Rouge basque et vigne vierge Mirabelles et pêches dans les vergers, certaines tombent sur le chemin ... Tu sais quoi ? Il pleut !
Posté par flomar à 10:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
24 août 2014

Un automne qui dure tout un été

Ce ne sont pas les diamants de ce monde que je garderais mais plutôt leur reflet Carolyn Carlson - « Brins d’herbe » Éditions Actes Sud
Posté par flomar à 13:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mars 2014

Envie de rose

      Nancy, ville rose ??? (je te taquine, Giovinetta !) Façades art nouveau Collection Daum du Musée des Beaux Arts Vitrail de la Villa Corbin Emile GALLE - Tête du lit Aube et crépuscule - 1904 Emile GALLE - Vase primevères roses, vers 1900-1904 Maison du lotissement de la rue Félix FAURE Bon dimanche sous les prunus !!!
Posté par flomar à 13:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2014

Envie de bleu

       NANCY - Maisons et décors Art Nouveau : Ancienne graineterie Génin-Louis, construite en 1900-1902, décor pavot. Tulipes de la villa "Les glycines", située parc de Saurupt, construite en 1902 par Emile ANDRE. Porte de l'actuelle Chambre de Commerce et de l'Industrie : architectes Emile Toussaint et Louis Marchal, en 1908. Musée de l'Ecole de Nancy (villa Corbin) : vitrail "Les roses" de Jacques GRÜBER vers 1906. Fleur de nénuphar ornant une façade de la rue Félix FAURE. Porte de la... [Lire la suite]
Posté par flomar à 10:50 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2014

Trombinoscope

    NANCY Fantastique façade Renaissance du Palais des Ducs de Lorraine. Cour intérieure de l'Hôtel Ferraris. Un indien à col fraise et deux tritons ornent la maison dite "des deux ... sirènes" (la théorie du genre version XVIème siècle, pas arrondissement !!!). Autoportrait parmi les lucioles de Infinity Mirror Room, Fireflies on the water de Yayoi KUSAMA (installation au Musée des Beaux Arts).   C'est chouette, les vacances ... On fait de drôles de rencontres !!!
Posté par flomar à 17:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juillet 2013

Le temps des vacances

    Commencé en 2006 ... achevé en 2013, les z'en-cours voient le jour ! Le temps des vacances de Picoti Picota a été monté en sac-cabas, doublé avec un très joli coton imprimé japonais.          Des fleurettes roses sur fond anis, des poches, et un mousqueton pour amarrer ce qui sombrerait au fond ! Une réalisation à 2 aiguilles et ... 4 mains ! Et vous, que faites-vous de vos 10 doigts ????   Au fond du sac des vacances ... L'homme libre ne peut lire avec une telle... [Lire la suite]
Posté par flomar à 18:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 août 2012

Un collier de fenêtres

Les guêpes fleurissent vert L'aube se passe autour du cou Un collier de fenêtres     Des ailes couvrent les feuilles Au début ? La terre est bleue comme une orange Une pincée d'Eluard ... et des fenêtres de Talloires, Annecy, Abbaye de Hautecombe
Posté par flomar à 13:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2012

Le plaisir, ça s'apprend *...

Mélampyre des bois, en montant à l'Abbaye de Tamié      Je comprends qu'on est fâché de prendre tant de peine sans apprendre les noms des plantes qu'on examine. Mais je vous avoue de bonne foi qu'il n'est pas entré dans mon plan de vous épargner ce petit chagrin. Gentiane des champs, gentianelle, au Semnoz On prétend que la botanique n'est qu'une science des mots qui n'exerce que la mémoire, et n'apprend qu'à nommer les plantes : pour moi, je ne connais point d'étude raisonnable qui ne soit qu'une science des... [Lire la suite]
Posté par flomar à 07:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2012

Temps et espaces vacants

L’espace de notre vie n’est ni construit, ni infini, ni homogène, ni isotrope.   Mais sait-on précisément où il se brise, où il se courbe, où il se déconnecte et il se rassemble ?   On sent confusément des fissures, des hiatus, des points de friction, on a parfois la vague impression que ça se coince quelque part, ou que ça éclate, ou que ça se cogne.   Georges PEREC - Espèces d'espaces CALDARA - Maddalena ai piedi di Cristo - In lagrime stemprato, à écouter les yeux fermés. Il était midi à... [Lire la suite]
Posté par flomar à 09:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,