14 février 2015

Je prendrais tes silences ...

Alors, on serait les plumes De deux oreillers jumeaux On serait des clairs de lune Racontés par des oiseaux Tu aurais ma balançoire Et je prendrais ton chagrin Et du fond de la nuit noire Tu reconnaîtrais ma main Je veux te prendre sur mon dos Pour sauter le ruisseau Ruisseau des rêves, ruisseau bleu Qui mieux se passe à deux Qui mieux se passe à deux Alors, on serait les princes D’un pays plein d’oliviers On serait le vent qui grince Les girouettes des clochers Je te passerais ma fronde Et j’étranglerais ta peur Puis on croquerait... [Lire la suite]
Posté par flomar à 21:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

08 février 2015

Impro'tricot !

     Karl Marx et mon père avaient un point commun : ils ne travaillèrent jamais pour gagner leur vie. "Les vrais révolutionnaires ne travaillent pas", affirmait mon père. Cet état de fait paraissait logique : on ne pouvait oeuvrer à l'abolition du salariat et être salarié - c'était incompatible.      Et c'est ainsi que le petit garçon fut nommé Behrouz, ce qui signifie en persan " le meilleur des jours ". Yassaman MONTAZAMI - Le meilleur des jours - Sabine Wespieser Editeur - 2012   Bon,... [Lire la suite]
Posté par flomar à 22:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,