La douce et piquante

21 février 2017

Cousu de fil blanc

P1100723   P1100724

P1100295   P1100289

Un petit sac de piscine ou plage pour une petite fille bien aimée ...

Si ce ne sont pas (loin de là !!!) mes débuts en point de croix, par contre, ce petit ouvrage fait partie de mes premiers opus en couture (pas douée, mais motivée, l'élève !!!).

Et comme nos envies de jardin commencent à frétiller d'impatience, je ressors d'autres photos du Jardin Plume ...

P1100251

P1100732   P1100733

P1100275

http://p1.storage.canalblog.com/12/19/640485/114799998.jpeg Grille extraite du livre d'Anne-Sophie FOURNEL - Mots doux au point de croix - Edition Marabout.

Broderie sur un lin bleu, doublure réalisée avec un joli mouchoir blanc de grand-mère (on ne le voit plus, mais c'est comme un trésor caché ...) et intérieur en coton enduit pour accueillir le maillot de bain : les sirènes sont équipées !

P1100297

Belle semaine !

Enregistrer

Enregistrer

Posté par flomar à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


18 février 2017

Orient - Occident

P1100765   P1100764

P1100766   P1100769

P1100775

P1100770   P1100772

P1100782

Le réfectoire du Prieuré de Saint-Cosme est ce vaste bâtiment, parallèle au lit de la Loire.

L'ensemble monastique, chapitre de Saint-Martin, fut érigé aux XIème et XIIème siècles, sur une île de la Loire, et servait notamment de pêcherie pour les moines. Détérioré par les nombreuses inondations du fleuve, il y fut entrepris d'importants travaux au 15ème siècle, financés en partie par Agnès Sorel, la Dame de beauté de Charles VII.

P1100773   P1100774

P1100777   P1100778

Actuellement propriété du Conseil Départemental d'Indre-et-Loire, le prieuré de Saint-Cosme (guérisseur et saint patron des chirurgiens) a commandé au peintre chinois Zao Wou-Ki, 14 verres décorés pour accueillir la lumière dans le réfectoire.

Photos prises par temps gris ... mais j'ai adoré le graphisme des branches dénudées des platanes et la silhouette du sombre cyprès à travers ces lignes et tâches abstraites, invitant chacun à renforcer son intériorité.

P1100783

Je vais mener une journée de formation à l'automne prochain dans ce réfectoire ... la chance !!!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par flomar à 10:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 février 2017

Hiver du poète

P1100745

Balade de fin d'hiver au Prieuré de Saint Cosme, demeure de Ronsard en sa fin de vie, où je n'étais pas encore retournée depuis la réouverture au public.

P1100746   P1100757

P1100748   P1100779

P1100750   P1100784

Un important chantier archéologique avait débuté en 2009, qui a permis d'exhumer des vestiges du prieuré, et de nombreuses sépultures.

Les jardins ont été restaurés, respectant davantage l'esprit de la renaissance : exit les rosiers modernes (sauf quelques Pierre de Ronsard ...).

P1100754

Voici quelques photographies des livres pauvres exposés actuellement dans la jolie salle consacrée à la poésie, collection initiée par Daniel LEUWERS, professeur à l'université de Tours.

L'émotion de l'écriture manuscrite, l'alchimie d'un texte conjugué à une expression plastique, des collages, des insertions, une insurrection poétique, une invitation à la créativité ...

P1100761   P1100762

P1100760   P1100763

P1100759

Et on n'oublie pas de consulter le calendrier des manifestations du Printemps des poètes 2017.

En Touraine, de Ronsard à Yves BONNEFOY, le terreau est éminemment poétique  ...

http://www.printempsdespoetes.com/userfiles/Image/2017/PDP19_Aff_20x30_logos-BD.jpg

Posté par flomar à 13:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 février 2017

Courts de Lyon

http://fr.web.img6.acsta.net/r_1920_1080/pictures/16/12/12/16/00/572467.jpg

Lumières datant de 120 années ... Un grain de pellicule magnifique, retrouvé grâce à la restauration de ces films de 50 secondes, et une leçon de cadrage !

Séquence émotion pour ma part ...

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/a2/ef/1d/a2ef1d7449826ec1c0929461d7ea5758.jpg

Et si vous avez raté le dernier Tavernier, c'est très dommage ... mais le DVD paraît dans un mois !

Posté par flomar à 23:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

06 février 2017

Regarder la vie tant qu'y en a

http://fr.web.img6.acsta.net/r_1920_1080/pictures/16/11/24/17/19/513860.jpg

“Il faut faire confiance aux enfants. Les enfants savent qu’ils peuvent beaucoup. Il faut faire confiance à la vie, aussi." -  Ambre
QUI DIT MIEUX ???

Posté par flomar à 23:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


02 janvier 2017

Bonnet blanc et blanc bonnet

P1100689

P1100673   P1100682

P1100704   P1100685

P1100674

P1100678   P1100662

P1100705

P1100699   P1100688

P1100709

On s'attendait à voir surgir une licorne ...

On a même repéré son sentier ...

Quel beau cadeau en ce premier jour de l'année !

Une petite virelangue pour se dégeler les mandibules : "Angèle et Gilles en gilet gèlent" ... BRRRRRRR ....

Enregistrer

Posté par flomar à 20:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 janvier 2017

Meilleurs voeux

P1100657

BONNE ANNEE 2017 !

Féérie du givre en ce premier jour de l'an ...

Je vous souhaite une année inventive, créative, et une énergie intacte pour arrondir les angles de ce monde carrément fou.

Posté par flomar à 20:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

29 décembre 2016

Ferme d'avenir

P1100042   P1100045

P1100090

En octobre, je suis allée visiter, dans l'Eure, la ferme du Bec-Hellouin qui développe et promeut la permaculture. Il est intéressant d'imaginer que cette technique globale peut s'appliquer à autre chose que l'agriculture, comme par exemple un hôpital, une école, etc. Elle valorise les savoir-faire du bon sens ancestral, et les rend encore plus efficientes.

Nous avons eu la chance d'effectuer le tour du domaine avec la propriétaire et conceptrice, Perrine HERVE-GRUYER.

Je rapporte ici, un peu en vrac, les notes prises durant la visite ... mais j'illustre avec peu de photos, car le ciel était ce jour-là particulièrement gris !

La ferme du Bec-Hellouin s'étend sur 20 hectares.

L'ensemble accueille trois structures : l'exploitation agricole, l'école d'agriculture (centre de formation) et l'association qui développe les études.

Le personnel est composé de deux employés sur la ferme, et cinq sur les études et l'expérimental.

P1100055   P1100057

Le jardin mandala : forme très ancienne (cf aztèques), circulaire, utilisée pour les cultures.

On installe les aromatiques et les plantes médicinales de chaque côté de la butte, systématiquement.

Pour lutter contre les mouches et les moucherons, sont installées en hauteur, des boules de graisse pour attirer les oiseaux.

Les coquilles d'oeufs crus sont placées début février pour prévenir la cloque du pêcher.

P1100069

Modes de cultures :

- les planches plates qui demandent plus de travail ; il faut les placer au plus près.

- les buttes rondes sont très faciles d'entretien ; on peut les placer au plus loin du coeur de travail.

- pour la culture en lasagne, attention à la faim d'azote.

Il faut logiquement placer le plus près du Q.G., les plantes les plus exigeantes en travail.

Sur les buttes, on repique ; en planches plates, on sème, sans pailler.

P1100066   P1100059

P1100088

Les outils :

- choisir des outils avec un manche en bois léger, et dont la longueur est adaptée à la taille, afin de moins se fatiguer.

- PKS : outils anglais en bronze.

- plantoir : sur une planche, 14 pointes à la fois, disposer en quinconce.

- semoir de précision.

- aérer avec la grelinette, puis ratisser ; faire un faux semis, puis utiliser un désherbage thermique (brûleur) pour éliminer les adventices. Passer enfin le rouleau.

- la campagnole

P1100079   P1100067

P1100096

L'île-jardin : mare et canaux entourent des cultures sur buttes.

Il faut nourrir le sol en permanence, et toujours le couvrir.

Le paillage protège des U.V. et aide au maintien des "bonnes" bactéries.

Avant l'élaboration des buttes, il faut décaisser, et ne pas mettre de bois sous le sol. Le bois que l'on intègre doit être dans un état de décomposition très avancée.

On ne paille pas au début du printemps, afin de laisser le sol se réchauffer. Au pied des poireaux, ne pas utiliser de paillage vert, car ils risquent de pourrir.

L'orientation idéale des buttes est Nord-Sud. Dans l'orientation Est-Ouest, prévoir que le flanc Sud repart très vite au printemps.

On passe la grelinette sur les buttes au début du printemps. La matière des allées est replacée sur les buttes. L'épinard, fixateur d'azote, est le meilleur engrais. On le laisse en culture durant l'hiver.

P1100077

La serre :

- les planches de culture sont encadrées par des planches de bois.

- couches chaudes au printemps : les plaques de semis sont posées sur le fumier en décomposition. On prépare 15 cm de terre sur le fumier, puis on peut semer radis et carottes.

- culture au-dessus du poulailler, sous la serre : il y fait plus chaud, mais on peut éventuellement faire courir de la vigne pour couvrir et protéger du rayonnement solaire trop vif.

- il faut créer beaucoup de biodiversité pour éradiquer les problèmes. Les fleurs font partie de la biodiversité : elles sont plantées à l'entrée de la serre.

P1100081   P1100084

Forêt-jardin : c'est l'agro-foresterie.

L'arbre est au milieu des cultures.

Exemple d'étagement : le cerisier constitue la canopée, le cornouiller propose un niveau moyen. En-dessous, on trouve l'herbe, l'ortie, le trèfle, la consoude, les fraises des bois et les champignons.

Cette méthode de culture favorise la biodiversité.

P1100092

L'eau alimente les buttes par capillarité. Elle est intéressante par son inertie thermique et la réflexion solaire. Les canaux mêlés aux buttes permettent de favoriser "l'effet lisière".

Des haies de 3 à 6 mètres de large sont installées pour leur effet "brise-vent". L'humidité venant du sol est bue par la culture. Les ajouts de pierres sont intéressants en raison de la thermo-masse.

Les plantes sensibles à l'oïdium sont à installer près d'un flux de vent.

La laine de moutons est aussi utilisée en paillage !

La ferme du Bec- Hellouin ouvre ses portes aux (très nombreux) visiteurs un vendredi par mois à partir d'avril. On en ressort conquis et regonflé d'envies ...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par flomar à 12:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 décembre 2016

Fleurs de l'hiver

P1100644

Bon, si vous faites une allergie à la couleur rose, prenez vite de la polaramine, et n'allez pas plus loin !

P1100646   P1100388

P1100374

P1090602   P1100645

P1100363

P1100648   P1090693

P1090694

P1100641   P1090688

P1100650

Des fleurs du parc de Chaumont sur Loire (édition 2016)

dont la Rose Leander que j'admire chaque année ...

Du tissu velours Stenzo, sur lequel j'avais totalement flashé il y a quelques années ...

De la ramie (ortie de Chine) rose super pinky ...

et l'envie de me faire une ceinture, rêve réalisé grâce à ma super prof de couture qui m'a guidée.

(pas peu fière de ma première boutonnière !)

Je nous souhaite encore de nombreuses premières fois, donc, en 2017 !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par flomar à 09:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 décembre 2016

Bleu ciel normand

P1100610   P1100219

P1100312

P1100184   P1100613

P1100288

P1100618   P1100129

P1100615

P1100250   P1100628

P1100319

Crépuscule sur Château-Gaillard et la vallée de la Seine, le 8 octobre dernier ; escalader la colline au pas de course, pour saisir les dernières lueurs de cette superbe journée.

Des traces encore ici du Jardin Plume et de Lyons la forêt, en écho au châle imaginé par L'île aux fils, à partir des laines teintes par Laurence Mériat, alias Froufrou et Capucine.

Matière première acquise lors des Journées nationales de la laine à Felletin, dans la Creuse, fin octobre : 2 écheveaux de Pimprenelle "crépuscule" et "ciel normand" pour réaliser "Avant l'orage", un châle enveloppant, au point mousse, agrémenté de mailles glissées et d'un jeu de fines rayures. La laine est superbe, douce et très agréable à tricoter (les vraies couleurs sont plutôt celles des photos du haut).

J'ai cru comprendre que Madame Froufrou de Montivilliers avait bien apprécié la Creuse (chut ! faut pas le dire à tout le monde que c'est beau là-bas !) : alors, tant mieux, elle y reviendra sûrement ...

 

Aifelle, quant à moi, j'irai revoir ta Normandie ... en mars, normalement !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par flomar à 09:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,