P1130053 

fullsizeoutput_15d9   P1130056 

Cet Octobre au jardin, l'évènement majeur est : plic ploc pluie, quasiment tous les jours !

P1130059

Pour les fleurs, l'automne signe le retour des cyclamens de Naples, blancs ou roses, qui semblent (enfin !) se propager : je les espère en tapis depuis tant d'années, et les voilà qui partent à l'assaut de l'escalier ...

J'ai planté quelques nouveaux asters et des pensées pour boucher les trous des carrés potagers qui ont souffert avec la sécheresse de l'été.

Les sédums sont en majesté et quelques roses résistent.

Des oeillets d'Inde s'attardent, ainsi que des dahlias, cosmos, zinnias.

Les têtes de tournesols sont récoltées pour leurs graines : il me reste à les sortir de leur coeur, les mettre à sécher, et les distribuer aux mésanges et consort.

La lavande a été taillée, et les épis sont épandus en paillage sur le potager.

J'ai dédoublé la tanaisie et les iris.

P1130060   P1130058

P1130062   P1130065 

Je récolte et cuisine : salades (laitues rouges et blondes, mâche, cornet d'Anjou, roquette)

bettes de couleur, tétragone et épinards pour la verdure

dernières tomates, poivrons et aubergines

quelques courges, qui n'ont pas apprécié les grosses chaleurs

des petites betteraves de toutes les couleurs

du basilic qui va finir en pesto, du persil mixé avec des noisettes pour saupoudrer les sus-nommées salades, des feuilles de céleri pour parfumer les soupes,

du thym, de la sauge, du romarin pour les tisanes, les sauces des plats rôtis et l'eau de cuisson des cocos de Paimpol ! de la verveine citronnelle pour digérer tout cela ...

Les poireaux n'ont guère grossi et les choux ont été sévèrement attaqués par les chenilles : je suis partageuse ;-( 

P1130061

P1130064   P1130068

P1130069   P1130070

Les fruits d'ici sont les coings, transformés en compotes dorées, congelées pour l'hiver.

P1130054

Travaux effectués :

le récupérateur d'eau précieuse est installé,

les artichauts sont divisés et repiqués,

le potager est débarrassé des tuteurs à tomates, le tuyau d'arrosage est remisé,

les pieds de légumes fanés (tomates, courges, courgettes, aubergines, poivrons ...) sont coupés en petits tronçons et laissés sur le sol pour un compostage de surface.

Les épluchures de cuisine sont épandues pour nourrir le sol et ses habitants pas trop vertébrés.

J'ai commencé à disposer du carton, étaler les tontes de pelouse et les premières feuilles mortes,

la consoude qui se développe avec aisance est régulièrement coupée pour enrichir le compost,

quelques bulbes de jacinthes et narcisses ont été plantés.

Le soir venu (très tôt désormais), j'imagine un jardin 2020 encore plus exhubérant, varié et productif,

et je lis ...