06 avril 2014

Sakura

 Jardin japonais - Musée Albert KAHN - Boulogne-Billancourt Toro TAKEMITSU (1930 - 1996) - Romance pour piano (1949) Je me souvenais de ton billet, Aifelle, alors j'ai pris la ligne 10 jusqu'à son terminus ...
Posté par flomar à 09:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 novembre 2013

Quasi una fantasia

  Concerto pour deux marmottes et plein d'enfants... Edouard Manceau - Elise Ortiou Campion Edition Frimousse Petit livre à chuchoter, susurrer, marmonner, cancaner, bref ... marmotter à tous les petits humains ! Des onomatopées à interpréter con fantasia. Livre jeunesse, offert à tous les bébés de Grenoble nés en 2012-2013. Sonate N°14 "Quasi una fantasia" de BEETHOVEN, avec son célèbre surnom (posthume) ... Clair de lune.  Sur-bottines (deuxième version), en laine KnitCol d'Adriafil, Fantaisie... [Lire la suite]
Posté par flomar à 21:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 août 2013

L'heure de la leçon

Un jour, j'ai démissionné de toutes les fonctions que j'exerçais alors, pour retrouver l'étude. L'étude des notes, de toutes les clés, des lettres, des partitions, des manuscrits, du piano, du violon, de l'alto, du violoncelle, des gammes majeures et relatives, des langues, des livres. L'étude est à l'homme adulte ce que le jeu est à l'enfant. C'est la plus concentrée des passions. C'est la moins décevante des habitudes, ou des attentions, ou des accoutumances, ou des drogues. L'âme s'évade. Les maux du corps s'oublient.... [Lire la suite]
Posté par flomar à 10:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 août 2013

Ivresse synesthésique

Pour la plupart d'entre nous il y a seulement le moment D'inattention, le moment dans et en dehors de la durée, L'accès de distraction dans un rai de soleil, Le thym sauvage inaperçu, l'éclair d'hiver, Ou la cascade, ou la musique entendue si profondément Qu'on ne l'entend plus du tout, mais que l'on est la musique Tant que la musique dure. Ce ne sont là Qu'allusions et conjectures ; allusions Suivies de conjectures ; le reste étant Prière, observance, discipline, méditation et action.   Ici le passé, le futur ... [Lire la suite]
Posté par flomar à 14:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 février 2013

Bribes de Février

Eugène Grasset Parole. Un mot intraduisible. J'aime ces mots qu'on ne peut pas imaginer dans une autre langue, infréquentables s'ils perdent leur sonorité. Ils se dessèchent, ils fanent et s'étiolent. Des papillons de nuit au matin. Plus rien dans les mains, dans la bouche, la salive. Des mots du dictionnaire. La langue raisonnable, balisée, signalisée, carrée. Des mots codes, des boîtes, des carcasses.Des mots privés d'enfance, d'intimité, d'expérience, de sensualité. "Parole", je me le répète, je l'arrondis avec ma langue. Je le... [Lire la suite]
Posté par flomar à 22:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 décembre 2012

Calendrier de l'Avent en musique - 10 - Décembre

Petit rappel : Etes-vous vraiment assez sages ? Encore deux semaines pour faire ses preuves ...   André Kertész (1894-1985) - Enfant endormi avec sa poupée - Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine (RMN)
Posté par flomar à 08:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 novembre 2012

Accalmie

Le vent Debout S'assoit Sur les tuiles du toit.     Dégustation poétique à l'aveugle ... Dégustation poir'érable, pour de bon ! Clafoutis aux poires en mini cocottes, pour 4 2 oeufs 1 pincée de sel 2 cuillères à soupe de sucre en poudre 2 cuillères à soupe de sirop d'érable Mélanger Ajouter ... 3 cuillères à soupe de farine 30 g de beurre fondu 1/8 de litre de lait Beurrer les cocottes Disposer les morceaux de poire Verser la pâte Recouvrir de noisettes grossièrement moulues Ajouter un filet de... [Lire la suite]
Posté par flomar à 11:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 novembre 2012

Effeuillage

C'est l'automne, notre pauvre jardin s'effeuille, Les feuilles jaunies volent dans le vent… Léon TOLSTOÏ   Egon SCHIELE - Soleil d'automne et arbres (1912)  Pas de bonnes nouvelles à attendre du monde, qui se résume au monde des affaires ... Douceur, pardon et compassion seraient à réinviter à la table des négociations, mais on a perdu leurs adresses. Il faut retrouver les savoir-faire simples, réinventer la brouette, la poudre et l'eau tiède, tout cela à l'ère de face de bouc et des gestions de ressources... [Lire la suite]
23 octobre 2012

Reflets de nymphes

  Le couchant dardait ses rayons suprêmes Et le vent berçait les nénuphars blêmes ; Les grands nénuphars entre les roseaux, Tristement luisaient sur les calmes eaux. Moi, j’errais tout seul, promenant ma plaie Au long de l’étang, parmi la saulaie Où la brume vague évoquait un grand Fantôme laiteux se désespérant Et pleurant avec la voix des sarcelles Qui se rappelaient en battant des ailes Parmi la saulaie où j’errais tout seul Promenant ma plaie ; et l’épais linceul Des ténèbres vint... [Lire la suite]
Posté par flomar à 09:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 septembre 2012

Equinoxe fourre-tout !

Nos journées sont aussi courtes que nos nuits ! Le boulot, c'est molto agitato, donc, super tendance !!! La mode est à l'urgence, on a ainsi l'impression de vivre plusieurs vies en même temps, la griserie totale ! Dans les faits, on refait et on défait ... ça occupe !   Dans la vraie vie, vu et lu cette semaine ... LUNDI Rachel et Valérie, au Club des amies de Barbie. La Mobalpa du papa, Les boulettes de Colette, Les blablas de Madame Trébla. Un cocktail drôle et tendre, décapant aussi. Un bon moment de cinéma,... [Lire la suite]